Huiles essentielles, la nouvelle tendance

Huiles essentielles, la nouvelle tendance

Actuellement,  que ce soit la beauté, la cuisine, le soin au quotidien ou seulement la simple médication  pour les petits maux habituels, la tendance est l’utilisation des huiles essentielles. En effet, les huiles essentielles sont utilisées commune alternative naturelle  pour remplacer les herbes et les aromates hors saison et les arômes artificiels. Elles sont très pratiques parce qu’elles sont non encombrants, présentées en petits flacons et donc très faciles à porter.

Qu’est ce qu’une huile essentielle ?

huiles-essentielles.jpg

Aussi appelée essence végétale, elle est un liquide concentré, fragile, aromatique et volatil extrait des plantes. Quand ces huiles essentielles sont utilisées à des fins thérapeutiques, il s’agit d’aromathérapie adaptée surtout pour lutter contre les maladies de la vie courante comme la grippe, la fatigue, le surpoids, … elle est aussi utilisée en cosmétique, en massage, … Mais ce qui diffère les huiles essentielles des extraits végétaux ou huiles végétales, c’est qu’elles sont très odorantes avec une puissance exceptionnelle.
Elles sont obtenues par trois procédés : quand il s’agit d’huiles essentielles d’agrumes, la méthode utilisée est l’expression à froid à froid des zestes ; et il y a aussi la distillation à la vapeur d’eau et l’extraction par solvants. Mais pour avoir une huile essentielle 100% naturelle et pure, il faut tenir compte de la qualité de la cueillette, de la plante et de la distillation qui est la méthode la plus efficace et la plus utilisée grâce à un alambic. Elle peut être administrée par voie atmosphérique ou orale ou cutanée pour rejoindre la circulation sanguine afin d’arriver à l’organe cible à soigner.

Comment faire ses propres huiles essentielles

huile-essentielle.jpg

Extraire des huiles essentielles peut se faire chez soi, seulement en ayant les matériels adéquats pour la distillation. Elles peuvent être extraites dans toutes les parties d’une plante : tige, feuilles, racines, écorces, fruits, graines,…en faisant éclater leurs poches aromatiques après passage dans la vapeur d’eau. En effet, elles sont formées par le mélange de la vapeur d’eau et des molécules aromatiques après refroidissement de l’essencier. Il est à savoir qu’un litre (1l) d’huile essentielle n’est extrait qu’à partir d’une plus de trentaine de kilos de plantes et elle peut se conserver jusqu’à  5 ans.